Êtes-vous en train de fabriquer secrètement une tumeur ?

Chère lectrice, cher lecteur,

« Dis Maman, comment on attrape le cancer ? »

Ma femme a posé son livre et, après un moment de silence, a répondu à notre petit Thomas, 7 ans :

« Heu… demande à Papa… »

Le cancer est devenu aujourd’hui si tragiquement banal que je n’ai pas été étonné qu’il nous pose déjà cette question si grave, de façon si naïve.

Autrefois, on n’osait même pas prononcer son nom, tant cette maladie faisait peur. « Untel est mort d’une longue et douloureuse maladie » était la formule consacrée pour éviter de prononcer le mot fatal de « cancer ».

Mais même aujourd’hui, franchement, soyons honnêtes avec nous-mêmes :

Le cancer reste une maladie absolument atroce. On envoie les malades dans des services spéciaux dans les hôpitaux, pour mourir. Parce que nous préférons ne pas les voir, ne pas savoir

Quand vous avez un cancer, ce n’est pas la tumeur elle-même qui vous tue (sauf dans le cas du cancer du cerveau) : ce sont les métastases, c’est-à-dire des centaines de cancers secondaires qui vont se loger dans d’autres organes. Ils sont si nombreux qu’ils finissent par empêcher leur fonctionnement vital. C’est ce qu’on appelle en langage courant le « cancer généralisé ».

Dans la plupart des cancers, ces métastases s’installent dans les poumons et, plus souvent encore, dans les os.

Et là…

Là, je préfère ne pas vous décrire ce qui se passe.

Il suffit de vous dire très rapidement que les os gonflent et font éclater les chairs aux alentours ; vous avez des abcès, des plaies qui se forment, dont sortent des « mousses » jaunes, vertes, dégageant une odeur épouvantable. Je m’arrête là.

C’est pourquoi des dizaines de milliers de vaillants chercheurs dans le monde entier sont engagés dans une course contre la montre pour trouver enfin le remède contre le cancer.

Depuis 60 ans, le monde de la médecine met le meilleur de lui-même, ses meilleurs chercheurs, ses plus grands prix Nobel, et ses plus gros budgets, dans cette recherche.

Ce sont des bienfaiteurs de l’humanité. Des héros pour nous tous.

Le problème est que les progrès sont lents. Insupportablement lents.

Aujourd’hui, la solution pour la plupart des cancers leur échappe toujours. Mis à part les cancers « liquides » (cancers du sang et de la lymphe) et de rares cancers solides comme le cancer des testicules (1 % des cancers chez les hommes), du col de l’utérus et des ovaires, le cancer est toujours extrêmement mal traité aujourd’hui.

Les progrès sont infiniment plus lents que ne laissent entendre les titres des journaux. Beaucoup font du sensationnalisme en annonçant tous les 6 mois une prétendue « avancée révolutionnaire » contre le cancer. Mais c’est le plus souvent de la poudre aux yeux. Je reviendrai à une autre occasion sur les chiffres réels des décès par cancer aujourd’hui, qui ont en fait très peu bougé depuis les années 80.

Et c’est pourquoi il est absolument crucial d’adopter un mode de vie anti-cancer, la prévention étant votre seule arme véritable, tant qu’il est encore temps.


La réponse que j’ai faite à mon fils sur le cancer

Tout commence, exactement comme pour les bébés, par une graine.

Cette graine, c’est une cellule cancéreuse. On sait, aujourd’hui, que nous développons tous, tôt ou tard dans notre existence, de telles cellules.

Ce qui va faire la différence, c’est si cette cellule cancéreuse est capable de proliférer ou non, c’est-à-dire de se transformer en tumeur maligne, qui essaimera ensuite des métastases. Autrement dit, si les conditions sont réunies pour que la graine germe et mûrisse.

Une fois de plus, pardonnez-moi de faire ce rapprochement, mais c’est comme pour les bébés : il ne suffit pas à Papa de planter une « petite graine » chez Maman pour que la vie apparaisse !

Il faut que la graine soit plantée au bon endroit, au bon moment, dans le bon contexte.

Or, qu’est-ce qu’un « bon contexte » pour qu’une graine cancéreuse puisse faire son travail de mort ?

Les chercheurs ne le savent pas, et font intervenir toutes sortes de facteurs que nous ne pouvons malheureusement pas contrôler : notre hérédité, notre patrimoine génétique, certains facteurs présents, souvent à notre insu, dans notre environnement. Longtemps par exemple, personne ne s’est méfié des plastiques, perturbateurs endocriniens, médicaments comme la pilule et polluants organiques persistants dans notre environnement.

Mais parmi les facteurs de cancer que nous pouvons contrôler, il y en a un sur lequel chacun de nous peut et doit agir dès aujourd’hui, si ce n’est déjà fait : lutter contre l’acidose (excès d’acidité) chronique de nos organismes, engendrée par la vie moderne.

Des chercheurs ont en effet pu constater que plus les tissus corporels dans lesquels la « graine cancéreuse » est apparue sont acides, plus elle va rapidement développer des métastases [1].

A l’inverse, plus ils ont réduit l’acidité de ces tissus, moins les métastases ont progressé, jusqu’à être tout simplement incapables de se développer [2] !!!
 

Ne faites pas de votre corps une usine à métastases

Les mesures à prendre pour réduire l’acidité de vos tissus sont les suivantes :
  C’est un sujet tellement important que nous lui avons consacré tout un dossier dans un numéro spécial d’Alternatif-Bien-Être.

Excusez-moi de ne pas vous envoyer ces informations gratuitement, mais nous faisons travailler toute une équipe de professionnels pour identifier pour vous et vous expliquer en langage simple les nouvelles découvertes scientifiques dans le traitement des maladies. Cela implique des coûts. Pour nous permettre de continuer à vous offrir un travail de la plus haute qualité et fiabilité scientifique, une petite contribution de chacun est indispensable.

Recevez ce numéro en cliquant sur le lien au bas de ce message. Il contient des informations absolument vitales et uniques et les solutions pour réduire votre risque de cancer.

Vous lirez également dans ce dossier comment le sucre joue les « boosters de croissance » pour les métastases… mais pourquoi il est tout à fait illusoire de vouloir s’en priver. L’une des seules alternatives sérieuses, à ce sujet, consiste à adopter un régime adapté.

Mais il y a bien d’autres sujets d’importance capitale qui sont traités dans ce numéro vraiment exceptionnel d’Alternatif-Bien-Être :
 

Bien dormir : la solution était (presque) sous nos yeux

On se rend de plus en plus compte des spectaculaires effets de l’alimentation sur le sommeil.

Or, il y a un fruit précis, et d’une espèce particulière, qui vous fera mieux dormir que tous les somnifères du monde ; ses effets tiennent à sa forte concentration naturelle en mélatonine, plus connue sous le nom d’ « hormone du sommeil ».

Ce dossier, à garder absolument sur votre table de chevet, fait le point sur tout ce qu’il y a à savoir (et à manger) pour avoir un sommeil le plus récupérateur possible.

Une étude du centre médical de l’Université de Columbia à New York, publiée en février dernier [3], a ainsi démontré que manger trop de sucre augmente le nombre de réveils nocturnes, tandis que manger trop de graisses saturées (viandes grasses, charcuteries, produits laitiers gras) rend le sommeil plus léger.

Mais ce lien fonctionne dans les deux sens : si vous dormez moins de cinq heures par nuit, vous augmentez de 55% votre risque de devenir obèse !!! En cause : la régulation neuro-endocrinienne de l’appétit, qui vous pousse à « compenser » la fatigue par du grignotage.

Ce numéro vous dit tout sur les molécules amies ou ennemies du sommeil :
  Cet article vous explique également pourquoi certains glucides sont plus adaptés que d’autres au sommeil, en particulier ceux contenus dans les patates douces, les lentilles, les haricots rouges ou blancs, le riz basmati, le sarrasin, le millet, le quinoa, les châtaignes.

Vous découvrirez aussi pourquoi l’abandon, à la table du souper, du bouillon d’os, nous prive d’un acide aminé irremplaçable pour la qualité de nos nuits.

Toujours dans ce numéro spécial :
 

Une contraception efficace, sans hormone ni préservatif

La pilule contraceptive a beau avoir été un progrès social, elle reste un cocktail hormonal pouvant être fatal à la femme, comme de nombreux scandales l’ont hélas démontré ces dernières années.

De plus, la pilule, ce n’est plus un secret pour personne, a des effets assez désastreux sur le désir et le plaisir des femmes.

Cela veut-il dire que nous sommes obligés de revenir à l’époque de nos grand-mères ?

Eh bien, non : il existe une méthode non seulement naturelle, mais aussi sans danger, et qui préserve le plaisir : la méthode symptothermique.

Le principe est simple : il s’agit de l’observation des signes du cycle menstruel, permettant à la femme mais aussi à son compagnon s’il choisit de s’impliquer, de savoir exactement à quel moment elle est fertile.

Un scénario hasardeux ? Non : cette méthode est reconnue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et, loin des idées reçues, offre une sécurité tout à fait comparable à celle de la pilule.

« Pour 900 femmes suivies pendant 20 ans, le taux de grossesse non planifiée s’élève à 0,4 pour 100 femmes par an lorsque la méthode est appliquée sérieusement », déclare l’auteur de l’article.

Le descriptif de cette méthode vous est livré en détail dans Alternatif Bien-Être. Il repose sur l’auto-observation de 2 signes : la glaire produite au col de l’utérus (sympto) et la température corporelle (thermie), auxquels s’ajoute éventuellement les transformations du col de l’utérus.

En quelques cycles, la méthode est acquise, et les indices identifiés à coup sûr. Celles (et ceux !) qui l’adoptent en tirent une connaissance intime du cycle féminin leur procurant une véritable autonomie sexuelle.

C’est peut-être ça la véritable libération sexuelle !!

Et aussi dans ce numéro d’Alternatif Bien-Être :
  Egalement dans ce numéro d’Alternatif Bien-Être :
  Ce numéro d'Alternatif Bien-Être n'est aujourd'hui plus accessible aux nouveaux abonnés. Etant donné l'importance des informations qu'il contient, j'ai donc décidé de vous l'offrir en cadeau.
La seule chose que je vous demande en contrepartie est de faire un essai sans engagement à la revue Alternatif Bien-Être.

En vous inscrivant aujourd'hui, vous recevez directement ce numéro spécial sur votre messagerie électronique. C'est une opportunité unique, à ne pas laisser passer.
 

Pourquoi Alternatif Bien-Être compte 200 000 lecteurs fidèles

Alternatif Bien-Être n'est pas diffusé en kiosque, c'est une revue qui circule uniquement de bouche à oreille.
 
Et pourtant, elle est, de très loin, la plus grande publication de santé naturelle du monde francophone, et probablement une des plus grandes du monde également.
 
Elle compte 200 000 lecteurs qui lui sont fidèles parce que :

Thérapies quantiques, médecine cellulaire, médecines orientales : avec Alternatif Bien-Être, vous saurez désormais précisément quoi attendre de chacune de ces disciplines. Face à tout problème, vous serez dirigé vers une solution ciblée. Votre famille, vos amis sauront qu'ils peuvent compter sur vous pour les éclairer dans cet univers si riche.

Profitez de notre offre spéciale : 4 cadeaux vous sont réservés !

En vous abonnant dès aujourd'hui à Alternatif Bien-Être, je tiens à vous informer que je peux vous faire bénéficier de 4 cadeaux.
 

Vous y découvrirez la fabuleuse histoire de l'île anti-cancer, l'alimentation qui protège du cancer, comment provoquer le suicide des cellules cancéreuses, comment purifier et détoxifier votre organisme, les compléments alimentaires pour accompagner une chimio, les analyses sanguines qui vous indiquent si vous risquez de développer un cancer, comment corriger vos éventuels déséquilibres, la vérité sur les phyto-œstrogènes, ainsi que tout ce qu'il faut savoir et faire si on vous découvre un cancer du sein ou de la prostate (les deux cancers les plus fréquents).

Vous découvrirez comment le stress, s'il ne « fabrique » pas le cancer, contribue fortement à son développement.

Depuis l'épice anti-cancer dans votre armoire jusqu'à la gestion des équilibres hormonaux, vous bénéficierez des petits gestes du quotidien comme des dernières avancées de la science.
Toutes ces informations, recueillies patiemment auprès de grands experts, vous seront précieuses pour prévenir le cancer comme pour vivre avec et le guérir.
Car aujourd'hui, un cancer n'est plus synonyme de fin de vie.

Notez également que, en faisant un essai aujourd’hui à Alternatif Bien-Être, vous bénéficiez en plus d’une réduction spéciale sur le prix de votre abonnement.

Un an d’abonnement, soit douze numéros (plus les cadeaux), ne vous reviendra qu’à 34 euros (au lieu de 54 €), satisfait ou remboursé.

C’est un prix absolument symbolique, pour une revue de cette richesse et de cette qualité

Pendant 3 mois vous recevez Alternatif Bien-Être avec la possibilité d’annuler votre abonnement et d’être intégralement remboursé. Faites l’essai, nous vous garantissons le remboursement de votre abonnement si vous n’êtes pas satisfait : aucune question ne vous sera posée.

Pour vous faire immédiatement une idée du travail de l’équipe d’Alternatif Bien-Être, je vous envoie dès aujourd’hui le numéro du mois en cours. Vous le recevrez avec votre email de confirmation au format électronique.

Un investissement garanti

Il est matériellement impossible que vous y perdiez en faisant un essai à Alternatif Bien-Être.

Nos contributeurs sont des spécialistes et vont chercher pour vous dans plus de cent cinquante publications spécialisées les résultats les plus prometteurs, dans 120 pays.

Il vous coûterait plusieurs centaines d'euros de vous abonner à une seule de ces revues scientifiques, sans compter que la plupart sont en langue étrangère.

Mais toutes les informations importantes qui peuvent vous concerner sont extraites par nos équipes et vous sont aussitôt transmises de façon claire et concise.

Facile et amusant à lire

Si vous n'avez aucune notion de médecine ni de biochimie, c'est une raison de plus de vous abonner à Alternatif Bien-Être : malgré sa rigueur scientifique, notre revue est spécialement prévue pour les personnes qui n'ont pas de formation médicale avancée.

Chaque fois qu'un remède est présenté, Alternatif Bien-Être vous indique précisément où le trouver, sous quelle forme le prendre, en quelles quantités, quels intervalles, pendant combien de temps, et les résultats à en attendre. Sans jamais recourir à des mots compliqués.

Attention, les résultats ne sont jamais garantis ; les êtres humains ne sont pas des machines, et toute personne qui prétendrait qu'elle a la solution pour vous à 100 % doit malheureusement être considérée comme non-fiable.

Toutefois, il n'y a pas de raison valable de vous priver a priori d'une information qui pourrait avoir une importance décisive pour vous. Car la nature regorge de trésors insoupçonnés, et chaque année apporte son lot de nouvelles découvertes.

Aucune publicité

Enfin, Alternatif Bien-Être est un journal qui a la particularité de ne contenir aucune publicité commerciale. Vous ne trouverez dans nos pages aucune annonce tapageuse ni photo retouchée. Notre but n'est pas de vous faire rêver mais de vous apporter des solutions concrètes, faciles à comprendre, rapides à mettre en œuvre, et naturelles pour :

Car ne vous y trompez pas : il existe vraiment des espoirs de guérison pour toutes les maladies, à partir du moment où vous sortez des sentiers battus de la médecine officielle.

S'abonner à Alternatif-Bien-Être en un seul clic

Vous pouvez vous inscrire d'un seul clic à Alternatif Bien-Être grâce au lien au bas de ce message. 

Vous recevez dans les 24 heures vos dossiers offerts au format électronique sur votre boîte de messagerie. 

Vous recevrez ensuite chaque mois Alternatif Bien-Être directement chez vous en format papier, imprimé et soigneusement relié. 

Chaque numéro fait 32 pages. Cela peut donc être long et fatiguant à lire sur écran. L'imprimer peut coûter cher, à la longue, et il n'est pas toujours facile d'archiver des feuilles volantes. 

C'est pourquoi nous avons souhaité vous proposer Alternatif Bien-Être en format papier : ce sera pour vous plus agréable à consulter et plus facile à conserver.

Toutefois, l'imprimer, le mettre dans une enveloppe adressée à votre nom, et payer le timbre pour la France nous coûte 1,25 euros par numéro, ce qui nous oblige à vous demander une participation supplémentaire de 15 euros par an (douze numéros). L'abonnement papier coûte donc 19 euros (offre spéciale en format électronique), plus 15 euros, soit en tout 34 euros par an

Vous pouvez aussi recevoir Alternatif Bien-Être au format papier en Europe et dans le monde entier. Il faut alors compter un coût supplémentaire d'acheminement selon le pays dans lequel vous vous trouvez (27€ pour l'Europe et 37€ pour les DOM-TOM et le reste du monde).

Il nous est impossible de vous faire une offre plus honnête et plus avantageuse pour vous que celle-ci. Encore une fois, vous ne courrez pas le moindre risque en essayant. 

En cliquant sur le lien en bas de ce message, vous confirmez votre inscription à Alternatif Bien-Être et nous ajoutons simplement votre commande à votre compte. Vous n'aurez pas à renseigner à nouveau votre adresse et votre mode de paiement. 

Le système SEPA est entièrement sécurisé. 

Vous ne divulguez pas vos coordonnées bancaires ni votre adresse qui sont conservées sur nos serveurs ultra sécurisés et cryptés. 

Vous bénéficiez d'une triple sécurité : une transaction hyper sécurisée, notre garantie d'annulation et de remboursement sans condition, et celle de votre banque. Autant de garanties sont exceptionnelles. 

N’oubliez pas : vous restez libre de vous désinscrire à tout moment. Pendant les 3 mois à compter de votre date d'abonnement à Alternatif Bien-Être, vous serez même intégralement remboursé de votre paiement, sur simple demande. Ensuite, vous pourrez toujours annuler et vous serez remboursé au prorata du temps écoulé. 

Faites l'essai maintenant en cliquant sur le lien ci-dessous : 
 
 
Oui, je m'inscris en un clic à Alternatif Bien-Être et je reçois immédiatement mes cadeaux sur mon adresse email


En cliquant sur le lien ci-dessus, vous confirmez votre inscription à Alternatif Bien-Être au prix de 34 € pour la France métropolitaine (46 € pour l’Europe et 56 € pour les DOM-TOM et le reste du monde) pour un an d’abonnement, incluant les frais de port. Vous recevrez vos numéros au format papier et électronique. A l'issue de la première année d'abonnement, votre abonnement à Alternatif Bien-Être sera automatiquement reconduit pour une année supplémentaire au tarif de 39€ (format électronique) plus les frais de port si vous choisissez le format papier. Vous serez prévenu un mois à l'avance avant la reconduction de votre abonnement. Vous pourrez contacter le Service Client de Santé Nature Innovation pour toute demande. 

Bien à vous, 

Jean-Marc Dupuis

PS : leur santé, leur vie s’améliorent. 
Les lecteurs d'Alternatif Bien-Être nous l’écrivent :

« Ayant travaillé comme infirmière pendant quarante ans et maintenant travaillant comme naturopathe, je ne peux que rendre hommage à l’équipe d’Alternatif Bien-Être. Je vous souhaite une longue vie fructueuse et que votre travail d’amour soit récompensé. Vos lettres m’aident beaucoup dans ma pratique. » Marie-José

« Bonjour, je viens pour vous dire Merci en cette fin d’année. Vous ne travaillez pas pour rien et j’ai pensé qu’il serait bon que je vous le dise. Depuis longtemps je suis abonné à vos parutions. » Jean-Marc R.

« A toute l’équipe, vous êtes formidable. Grâce à votre travail, j’ai amélioré considérablement ma santé physique et morale. Plus d’allergie au pollen, plus d’arthrose à la main droite, plus de constipation, plus d’insomnies, plus de sautes d’humeur, plus de vertiges en montagne (alors ça, c’est le plus incroyable)… Je m’arrête là, mais la liste est encore longue. » Christiane K.

« Bonsoir, je tiens à vous faire part de ma satisfaction de la qualité de votre magazine Alternatif Bien-Être et de tout son contenu. C’est une vraie source d’informations et ensuite aussi une source d’inspiration et d’idées » Alain P.

« Je suis abonné à Alternatif Bien-Être et je vous suis reconnaissant pour tout le travail très intéressant effectué sur la santé et les moyens naturels de la préserver. Mon grand-père était herboriste et m’a sensibilisé aux soins par les plantes. C’est donc avec grand intérêt que je lis vos publications. Encore merci pour votre excellent travail. Cordialement. » Jean-Luc C.

« Merci pour ce cadeau inestimable que représentent toutes les informations que vous nous adressez… Je vous souhaite santé et longévité et une nouvelle année pleine de bonheur et de curiosité. » Michèle

« Voilà des mois que je suis scrupuleusement vos dossiers traitant naturellement de différentes maladies même graves et ceci avec des résultats positifs. Ayant moi-même expérimenté des traitements médicamenteux relativement lourds et avec des effets secondaires, j’ai pu remédier aux symptômes de ma maladie en suivant vos conseils et en les remplaçant par des solutions simples et naturelles diverses ! » Joëlle

« Je suis abonnée à plusieurs de vos revues (Alternatif Bien-Être, Plantes & Bien-Être, et les Dossiers de Santé et Nutrition)… Cela va faire quatre ans que je vous lis, et progressivement, tranquillement, patiemment, j’ai modifié mon régime alimentaire ; nous avons incorporé surtout la vitamine D3 et K2 MK7, et mon mari et moi sommes dans une forme qui commence à épater notre entourage. » Elisabeth

« Mise en place d’un régime sans lait ni blé chez mon fils de 20 ans, gros épileptique, après avoir rencontré un médecin pratiquant la chrono-nutrition. Résultats spectaculaires. Mieux-être, crises passées de 4 par semaine à une par mois… On s’accroche à ce mode de soin qui donne de super résultats. » Caroline C.

« Je tiens à vous rendre hommage pour le travail que vous effectuez pour le bien de tous ! Merci, c’est ce qu’on appelle vraiment de l’altruisme, ou « aimer son prochain » (…) C’est un vrai service que vous nous rendez avec vos articles. » Jean-Pierre

Vous pourriez être comme eux dès la lecture de ce premier numéro, que je vous adresserai dans les plus brefs délais si vous souhaitez faire l’essai. 
 

Oui, je m'inscris en un clic à Alternatif Bien-Être et je reçois immédiatement mes cadeaux sur mon adresse email


En cliquant sur le lien ci-dessus, vous confirmez votre inscription à Alternatif Bien-Être au prix de 34 € pour la France métropolitaine (46 € pour l’Europe et 56 € pour les DOM-TOM et le reste du monde) pour un an d’abonnement, incluant les frais de port. Vous recevrez vos numéros au format papier et électronique. A l'issue de la première année d'abonnement, votre abonnement à Alternatif Bien-Être sera automatiquement reconduit pour une année supplémentaire au tarif de 39€ (format électronique) plus les frais de port si vous choisissez le format papier. Vous serez prévenu un mois à l'avance avant la reconduction de votre abonnement. Vous pourrez contacter le Service Client de Santé Nature Innovation pour toute demande. 

 

SNI Éditions, CS 70074, 59963 Croix Cedex, FRANCE.
Pour toute question, merci d'adresser un message à contact@santenatureinnovation.com
ou bien par téléphone au +33 (0) 1 58 83 50 73

 

Sources :

[1] Rofstad EK, Mathiesen B, Kindem K, Galappathi K. Acidic extracellular pH promotes experimental metastasis of human melanoma cells in athymic nude mice. Cancer Res. 2006 Jul 1; 66(13):6699-707.

[2] Ian F. Robey,Brenda K. Baggett, Nathaniel D. Kirkpatrick, Denise J. Roe, Julie Dosescu, Bonnie F. Sloane, Arig Ibrahim Hashim, David L. Morse, Natarajan Raghunand, Robert A. Gatenby, Robert J. Gillies. Bicarbonate Increases Tumor pH and Inhibits Spontaneous Metastases. Cancer Res. 2009 Mar 15; 69(6): 2260–2268.

[3] St-Onge MP, Roberts A, Shechter A, Choudhury AR. Fiber and saturated fat are associated with sleep arousals and slow wave sleep. J Clin Sleep Med, 2016